BIEN CHOISIR SON CHIRURGIEN ESTHÉTIQUE                                À la rencontre du Docteur Sylvain Drikes 

18/12/2019


En décembre 2019, la chirurgie esthétique est un sujet tabou en France. Ceci est tout à fait regrettable. 


Quelle nuance entre médecine et chirurgie esthétique ?


Il faut rapidement faire la distinction entre la médecine et la chirurgie esthétique. Elle se résume en un mot : opération. Si vous souhaitez augmenter le volume de votre poitrine, vous devrez vous faire opérer. Certaines personnes seront alors sujettes à l'angoisse d'une intervention tandis que pour d'autres, ce sera une simple formalité.

Ce que j'ai découvert avec la médecine esthétique, c'est qu'elle se veut rassurante puisqu'elle est la version "light" de la chirurgie.  Un peu comme si je vous disais que j'ai trente ans et demi. La métaphore est attendrissante vous en conviendrez et la médecine esthétique attachante. 

À toutes les femmes désireuses de sauter le pas, ne ressentez pas de honte. La première étape se dessine lors d'une consultation formelle sans conditions d'engagement. La médecine sans conditions. Vous adhérez à elle et elle adhérera à vous. 

Les avantages principaux résident dans l'absence d'opération, dans le gain de temps considérable (pas de contraintes de rester une nuit ou plusieurs sous surveillance et de prévoir des jours de convalescence) ainsi que dans l'aspect financier ( le prix d'une injection étant en moyenne le 1/10 du prix d'une opération). C'est pourquoi vous entendrez souvent que la médecine esthétique est une véritable alternative à la chirurgie. C'est tout à fait exact.

 Les Préjugés


Souvent, j'ai entendu des conversations entre couples et cela m'a beaucoup irrité. De quel droit votre conjoint vous imposerait-il sa décision ? C'est à vous et vous seul qu'elle revient.

 Dans l'hypothèse où vous renonceriez à un soin par peur de le perdre, pardonnez-moi mais vous avez raté un épisode sur le fonctionnement d'un couple. De plus, un homme qui vous interdirait ce genre de choses ressemblerait potentiellement à un pervers narcissique. À contrario, si vous prenez une décision parce qu'il vous le demande, posez-vous les bonnes questions.

                                                                                  ***

C'est un fait : nous, les femmes, rêvons souvent de perfection, de ce visage de poupée qui ne prend pas une ride et de cette peau qui ne perd pas de son éclat. 

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le temps est notre ami. Il faut simplement apprendre à composer avec lui. Vieillir est inévitable mais en souffrir est en option.  Une ride vous gâche la vie ? Consultez un bon chirurgien  qui vous conseillera peut-être d'avoir recours à une injection de botox. Ensuite, souriez de nouveau à la vie pour retrouver vos rides et y retourner dans quelques mois ! (rires).

       

        La peur du regard des autres 


Comme le disait Sartre, " L'enfer c'est les autres ". Les gens vont vous juger ? Vous vous demandez si le lendemain au bureau on va remarquer vos lèvres repulpées et vous faire des réflexions désobligeantes ? Vos parents diront sans doute que vous n'avez rien compris à la vie en ne restant pas telle que d... vous a crée ? Votre conjoint dira que vous paraissait encore plus vieille ? Votre meilleure amie que vous avait fait une belle bêtise pour téléphoner à votre chirurgien deux heures après ?

L'ennui et la jalousie tueraient le monde. Je réitère, écoutez-vous. Vivez avec votre temps, votre visage et votre corps comme il vous plait de le faire. La vie est bien trop courte pour rester avec un mal-être, des frustrations et des questionnements. Parfois, une simple consultation peut répondre à vos problématiques. La communication c'est aussi ça, aller au contact de gens compétents  et leur poser les bonnes questions. C'est seulement après avoir fait cette démarche que votre réflexion prendra tout son sens.

À mon sens, la médecine esthétique offre beaucoup de bien-être dépendant de notre profil. Certaines femmes préféreront s'offrir un sac à trois mille euros, d'autres opteront pour une paire de chaussures et vous opterez pour un soin. Chacune son petit plaisir et il n'y a absolument aucun mal à ça. De surcroît, et il est important de le notifier, la médecine esthétique est plus qu'une injection d'acide hyaluronique. Elle vous propose différents soins pour le visage tels que le mésolift, le peeling, la luminothérapie ainsi que des soins pour le corps à l'instar de la technologie Vainquish (soin de radiofréquence permettant d'éliminer la cellulite et la masse graisseuse en diffusant une chaleur puissante sans contact. Vous l'aurez compris, la médecine esthétique est là pour vous et vos besoins.

Ce sujet qui me passionne me fait beaucoup réfléchir : pourquoi certaines femmes n'assument pas ce qu'elles modifient ? Le changement a du bon si tant est qu'il provient de vous. 

Vos petits seins vous complexent ? Réfléchissez à une solution chirurgicale, informez-vous sur le sujet et prenez un rendez-vous. Votre nez vous dérange, faites de même. Prenez votre temps et agissez pour vous. Pensez à vous et à vos envies.

Personnellement, je n'ai jamais eu honte de ce que j'avais pu améliorer et de ce que j'aimerais faire. Et je réfute le préjugé qui dit " tu commences, tu t'arrêtes plus". Tout est sujet à l'addiction. La drogue, l'alcool, le poker, le football, le sport, les protéines, la nourriture ou encore la médecine esthétique. Il faut apprendre à doser et il faut avoir la chance de rencontrer des gens compétents.


Mes expériences 


C'est en 2010 que j'eus recours à ma première opération de chirurgie esthétique. La rhinoplastie tant attendue. Je voulais refaire mon nez depuis l'âge de mes quatorze ans. J'étais allée voir le film " The GRINCH" et, en rentrant à la maison, je trouvai une pince à linge pour la poser sur mon nez dans l'espoir de le voir remonté au petit matin. Je rêvais de ce petit nez en trompette.

Mon nez n'était pas particulièrement joli mais jamais je n'avais subi de moqueries. C'était mon complexe. Je l'ai fait pour moi et pour personne d'autre.

Il y a quelques mois, un chirurgien esthétique spécialiste en rhinosplastie m'a annoncé qu'il avait été raté. On m'a tellement limé l'arrête que je n'ai plus de structure nasale. J'ai donc eu recours à une rhinoplastie médicale (injections d'acide hyaluronique au niveau de l'arrête). Une alternative à une seconde rhinoplastie qui n'est de surcroît absolument pas envisageable selon le médecin. L'exemple qu'on vous conseille dans votre intérêt en vous disant non "une seconde opération n'est ni envisageable ni nécessaire dans votre cas".

J'étais jeune, j'ai pris un seul avis, je voulais faire vite, telle a été mon erreur. Il faut en faire pour comprendre. Elles me servent aujourd'hui à écrire sur le sujet, ce qui me semble constructif. Chaque expérience de vie ne peut être vide de sens. Positive ou négative, elle renferme toujours un enseignement qu'on doit déceler.

                                     Prendre son temps


Mon expérience personnelle m'incite à vous conseiller d'aimer le chiffre deux. Deux avis valent mieux qu'un.Allez voir un premier chirurgien (de préférence spécialisé dans le domaine qui vous concerne) puis un deuxième. Ensuite, laissez place au feeling. Oui, le choix d'un chirurgien s'avère aussi important que celui d'un gynécologue, d'un coiffeur ou d'un psychologue.

Il va devoir vous mettre à l'aise , en confiance et surtout ne pas écouter pas tous vos caprices. Un chirurgien digne de ce nom se doit d'avoir une éthique professionnelle en pensant avant tout à ce qui est mieux pour vous. Il est préférable de refuser à une patiente une nouvelle injection et de la converser sur le long terme. Vous n'êtes pas médecin et vous devez écouter lorsqu'on vous dit non.

Petite digression, j'ai eu la chance de rencontrer le meilleur gynécologue de Paris si vous en cherchez un bon. Il s'agit du docteur Bernard Rouch qui exerce au 60 avenue d'Iéna dans le 16ème arrondissement.


La médecine esthétique


 Il y a deux ans, je découvrais ces nouvelles techniques en vogue en optant pour une injection d'acide hyaluronique  au niveau des lèvres. Je me suis rendue dans une célèbre clinique parisienne. Un beau résultat qui tenu trois semaines contre cinq à six mois "promis". À 480 euros la seringue, ça fait cher la semaine. 

Sans compter sur le fait que ce n'est pas un chirurgien esthétique qui m'a fait cette injection mais un médecin habilité à le faire. Là, est toute la nuance et le sens de cet article : vous devez absolument trouver une personne de confiance et ne pas en changer.

Un chirurgien esthétique spécialisé en chirurgie du visage et qui pratique des injections aura un regard différent qu'un médecin habilité à piquer vos lèvres. Un chirurgien aura en règle générale une vision d'ensemble tandis qu'un médecin se fixera sur l'augmentation du volume de vos lèvres sans prendre en compte la structure de votre visage.

J'ai eu l'occasion de visiter plusieurs cliniques parisiennes, de rencontrer plusieurs médecins pour finalement trouver le lieu et la personne qui me convenait.

Le lieu, c'est la prestigieuse Clinique Eiffel située 6 Square Pétrarque dans le 16 ème arrondissement de Paris. Un endroit luxueux, un accueil chaleureux, des sourires, beaucoup de sourires, de la patience et de l'écoute de la part de toute l'équipe.

Quant au chirurgien, il s'agit du docteur Sylvain Drikes spécialiste en chirurgie et médecine esthétique du visage. À titre informatif, il est :

  • Praticien Attaché des Hôpitaux de Paris (Hôpital Beaujon, AP-HP)
  • Diplôme Inter-Universitaire d'Anatomie chirurgicale de la tête et du cou
  • Diplôme Universitaire de Pathologie et Thérapeutique Chirurgicale du Cuir Chevelu
  • Diplôme Universitaire de Chirurgie Plastique de la Face
  • Pratique exclusive de la Chirurgie et de la Médecine Esthétique du Visage
  • Ancien Enseignant à la Faculté de médecine de Paris
  • Ancien Interne et Chef de Clinique - Assistant des Hôpitaux de Paris

Il est également médecin expert auprès de laboratoires et participe activement à la formation de ses confrères aux nouvelles techniques de médecine esthétique du Visage.

  • Ses spécialités en chirurgie esthétique sont : 
  • Blépharoplastie, Rhinoplastie, Génioplastie, Otoplastie + Implants Earfold®, Lifting cervico-facial, Lipofilling du visage.

      en médecine esthétique : 

       Injections (Acide hyaluronique ,Toxine botulique). Fils tenseurs. Lasers et peelings. Greffe de cheveux.


Le soin mystère 


La semaine dernière je me suis rendue à la Clinique Eiffel pour un soin de médecine esthétique avec le Docteur Sylvain Drikes. Plus les jours passent et plus je dois avouer être absolument ravie du résultat qui est progressif.

 J'ai prévu de vous faire une vidéo complète à ce sujet courant fin de semaine ou semaine prochaine ! 


Ps : Si vous avez des questions relatives à  la chirurgie esthétique, une expérience à partager, un avis à donner, n'hésitez pas à me contacter. 

Mail        debocom2731@gmail.com

    Instagram         @deborahastoria


Pour plus d'informations sur le Docteur Sylvain Drikes rendez-vous sur son site internet


Ou sur le site de la Clinique Eiffel