Pensée du 29 mars 2020 

29/03/2020

Publié le 29/03/20 à 12h02


Behind the clouds the sun is still shining 


Une image à photographier par centaines. Le soleil derrière les nuages, quelle merveilleuse sensation. Le jeu du chat et de la souris. À 
l'instar d'un flirt qui débute et dont on ne palpe que peu de choses, place à l'adrénaline des débuts de relation qu'on affectionne tout particulièrement. La rencontre et la façon d'apprivoiser l'autre. C'est bon, le soleil. Il vient vous faire un bisous puis s'en va. Le nuage en devient si jaloux qu'il vous ait trouvé, vous, la femme de sa vie qu'il met tout en œuvre pour tenter de vous séparer. Ce n'était pas la peine d'y penser car le soleil n'a qu'une idée en tête, vous prouver que c'est vous et personne d'autre. 

Transporté par un élan amoureux, il rayonne de plus bel sur le méchant nuage qui se déplace malgré lui. Le soleil est roi et mieux vaut ne pas le défier. Une fois le combat terminé, le soleil, vigoureux, vous offre son plus doux câlin. Un câlin si tendre qu'il a comme pouvoir d'appuyer sur pause et ainsi arrêter le monde. Remarquez, le monde est déjà sur pause. C'est encore mieux, c'est une pause dans une pause. Une bulle temporelle dans une bulle temporelle. Les Matriochka, ces poupées russes qui s'emboîtent les unes dans les autres. Anna, le dernier film de Luc Besson, l'avez-vous vu ? La vie, la vraie celle qui s'apprécie comme un chocolat chaud de chez Cyril Lignac. Ce chocolat que l'on déguste en dix minutes. La vie. Prendre le temps, marcher sur les nuages et atteindre le soleil.

Je vous souhaite d'apprécier ce genre de moments si simples et si précieux. Mieux qu'un sac Yves saint Laurent et D... sait à quel point j'aime cette marque. Le flirt avec le soleil, les pensées qui fusent, l'inspiration qui se place dans l'intervalle moins l'infini plus l'infini ( rare voir unique souvenir de cours de mathématiques de seconde), une vie qui se dessine accompagnée du titre With you de Chris Brown. Vous pensez tout bas cliché ? Lolita Pille de bas étage ? Je vous répond envie et ennui mais surtout je vous demande d'appréciez la vie tant que vous l'avez encore.