UN DOUX SOUVENIR

01/11/2017

2 a.m. Nostalgie nocturne. 

Je retombe sur mes dossiers d'école. L'Eicar (The International Film School Of Paris) ou j'ai étudié pendant trois années.

Les cours me manquent. C'est bon les souvenirs.

Comme un feu de cheminée, ils nous réchauffent le coeur et le corps.

L'insouciance, la jeunesse, les fous rires, les tournages, les cours de scénario de Mr Alain Minier, les cours d'assistanat réalisation de Mr Sébastien Chaplais ou encore les cours d'histoire du cinéma avec Mr Jonathan Broda.

J'allais en cours pour regarder, décortiquer, analyser des films. Le vrai pied ! 

Dans notre bulle artistique, on mettait des scénarios sur pied et on réalisait nos films par la suite. Une belle époque, au contact de personnes vraies pour la grande majorité.

Voilà ce qu'il manque à notre monde. Un peu plus d'authenticité chez les êtres humains que nous sommes.

À tous les cinéphiles désirant faire une école de cinéma, mon expérience m'a laissé de très jolies images en tête.


#FILMSCHOOL