Pensée du 6 janvier 2020, La Rencontre

06/01/2020

Mirage d'un instant, réalité du moment. Rouler vers une direction, freiner lentement sur un visage. Se voir. S'observer. Imaginez-vous, là, en pleine rue. Vous face à vous. Palpez cette image. Le télécommande universelle vient d'appuyer sur pause. Pour deux êtres. Deux âmes rencontrent deux corps. Un geste, une voix, un regard posé sur un genou, un coup d'accélération, une blague futile et dix vies se dessinent.

Je vous souhaite beaucoup de ces rencontres. Celles qui exposent vingt-six couchers de soleil, vingt-six enfants, vingt-six voyages, vingt-six années en l'espace d'une toute petite heure. Je vous souhaite de rencontrer ce doux élan de légèreté, de vie, d'amour, d'osmose, de foi, de rêves sans laisser place au questionnement. Rencontrer, c'est vivre. La rencontre est la quintessence de la vie.